orthodontics-1

L’hygiène bucco-dentaire en orthodontie

La plaque dentaire est une pellicule blanche qui s’accumule entre les dents et au niveau des collets dentaires à partir des débris alimentaires. Les productions acides des bactéries provoque des caries, des parodontopathies (maladie des gencives), des taches blanches de déminéralisation de l’émail (dégradation de l’émail dentaire). Un brossage régulier trois fois par jour, trois minutes après chaque repas, permet l’entretien d’une hygiène dentaire d’autant plus nécessaire pour les porteurs d’appareils orthodontiques fixes ou amovibles qu’ils agissent comme des pièges pour retenir la plaque dentaire.

Le matériel d’hygiène
Le meilleur instrument est une brosse à dents à tête courte et étroite sur un manche semi-courbe adapté à la main, qui facilite son utilisation. La brosse à dents est pourvue de poils synthétiques qui peuvent être souples ou d’une dureté moyenne.

L’écoute d’une chanson ou un sablier de cuisine permet à l’enfant de contrôler les trois minutes nécessaires à l’obtention d’un bon brossage. La brosse à dents a une durée de vie de trois mois, au maximum. Son usure s’accélère avec le port de dispositifs orthodontiques. Elle doit être changée dès que les poils se détériorent et qu’ils deviennent agressifs pour la gencive.

Des brosses à dents adaptées aux traitements multi-bagues sont commercialisées par les laboratoires pharmaceutiques et disponibles dans les grandes surfaces.

Des brosses à dents « de voyage » ou de « midi » (pliables) ont des dimensions telles qu’elles permettent d’être rangées dans un sac à main ou une trousse pour une utilisation au collège ou au travail.

Le fil dentaire doit être aussi utilisé pour nettoyer les points de contacts et les espaces inter-dentaires avec des brosses spéciales qui prennent la forme de petits écouvillons, de dimension différente.

Le dentifrice se présente sous forme de pâte ou de gel, au choix de l’utilisateur. S’il faut un dentifrice médicamenteux, le professionnel de santé le prescrira selon les besoins spécifiques du patient : par exemple, la présence de fluor est indispensable, surtout pour les enfants, lors de l’éruption des dents et au-delà, qu’elles soient temporaires ou définitives.

Le révélateur de plaque, présenté sous forme liquide ou de comprimés, sert à faire apparaître les zones oubliées par l’enfant ou par l’adolescent lors de son brossage, et donc à améliorer sa technique. Les comprimés sont croqués après un premier brossage pour révéler les zones mal brossées. De même, deux gouttes sont placées dans le gobelet de rinçage et utilisées avec de l’eau sous forme de bain de bouche dans le même but.
En complément, l’usage d’un hydro-pulseur peut être indiqué pour les porteurs d’appareils orthodontiques linguaux, car la vision directe est impossible, si bien que ce dispositif permet de ne pas oublier certaines zones difficilement accessibles.

Les bains de bouche ne doivent être utilisés qu’en cas de douleur, saignements et, de préférence, après avis du praticien et sur les conseils du spécialiste qualifié en orthopédie dento-faciale : en effet, avec un produit antiseptique, il y a un risque de perturbation de la flore buccale avec des rinçages répétés régulièrement sur plusieurs semaines

La technique de brossage
Comme le souligne l’Union Française pour la Santé Bucco-dentaire, le brossage doit se faire du « rouge » vers le « blanc », c’est-à-dire de la gencive vers les couronnes dentaires en un mouvement de rouleau et en effectuant ces mouvements sur toutes les faces des dents, antérieures et postérieures, supérieures et inférieures, droites et gauches.

La brosse doit recevoir le dentifrice, de préférence non mouillée. Le robinet d’eau n’est ouvert que pour les rinçages et il faut contrôler devant un miroir les mouvements de rouleaux du rouge vers le blanc.

Enfin, il faut se souvenir que la brosse à dents permet aussi de brosser la langue afin d’éliminer le reste d’éventuels débris alimentaires.

Un rinçage de la brosse est nécessaire pour la nettoyer correctement et son séchage assuré à l’abri de la poussière ou du contact avec d’autres brosses à dent : la brosse à dent est un instrument de nettoyage personnel et ne doit être ni prêtée, ni échangée.

Conclusions pour un brossage efficace :

  • Trois fois par jour, trois minutes après les repas.
  • Mouvement de rouleau du « rouge » vers le « blanc ».
  • Brosse à dents neuve tous les deux mois en moyenne.

Source